Objectif 1 : Éliminer l’extrême pauvreté et la faim

Les taux d’extrême pauvreté ont été réduits de moitié depuis 1990, une réalisation remarquable, certes, mais une personne sur cinq dans les régions en développement vit encore avec moins de 1,25 dollar par jour et des millions d’autres ne gagnent guère plus que ce montant par jour, et en outre nombreux sont ceux qui risquent de retomber dans la pauvreté.

La pauvreté ne se résume pas à l’insuffisance de revenus et de ressources pour assurer des moyens de subsistance durables. Ses manifestations comprennent la faim et la malnutrition, l’accès limité à l’éducation et aux autres services de base, la discrimination et l’exclusion sociales ainsi que le manque de participation à la prise de décisions. La croissance économique doit être partagée pour créer des emplois durables et promouvoir l »égalité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *